Quand nourrir les oiseaux?

Printemps

C’est le temps d’adapter vos mélanges afin de satisfaire l’appétit des oiseaux migrateurs et de ceux qui sont restés ici tout l’hiver.

Été

En été, les mangeoires sont visitées par des espèces des plus variées et des plus intéressantes : merles bleus, moqueurs, orioles, gros-becs errants, pic-bois, roselins, chardonnerets, geais, cardinaux et colibris. Il suffit de diversifier le menu des  mangeoires, afin de les attirer dans votre cours.

Automne

Saison de grands mouvements pour les oiseaux! Le garde-manger des oiseaux se transforme avec la nature. Le régime « insectes », haut en protéines, se modifie pour faire place aux fruits, pourvu qu’ils soient disponibles. La méthode la plus efficace pour nourrir les oiseaux, c’est d’adapter leur menu à celui des saisons.

Hiver

L’hiver est le moment de changer le type de nourriture des oiseaux et possiblement de réorganiser les mangeoires. Nourrir les oiseaux en hiver contribue à la survie de certaines espèces et permet d’observe de plus près les oiseaux préférés. Plusieurs oiseaux, dont les mésanges et les cardinaux, nous ont habitués à leur présence durant l’hiver. D’autres espèces peuvent aussi se présenter à nos mangeoires, sans préavis et en grand nombre. Si la nourriture en nature se fait rare, certaines espèces, telles que les sittelles à poitrine rousse, les sizerins, les tarins des pins, les becs-croisés et les durbecs des sapins, peuvent s’éloigner de leurs territoires habituels pour se nourrir.

Veuillez nous contacter pour de plus amples renseignements.

Comments are closed.