Points à considérer à l’achat de nourriture pour oiseaux

De nombreux ornithologues amateurs vous le diront : toutes les nourritures pour oiseaux ne se valent pas. Des questions nous sont souvent posées sur ce qu’il faut rechercher lors de l’achat d’une nourriture de qualité pour les oiseaux. En règle générale, il faut bien se renseigner sur les meilleurs ingrédients à offrir aux oiseaux selon leurs espèces.

Qu’est-ce qu’une nourriture de qualité pour les oiseaux

Le sol autour de vos mangeoires est-il couvert de graines qui germent ou qui pourrissent? Cela s’explique par la présence d’ingrédients inutiles dans les mélanges que vous servez aux oiseaux. Ceux-ci picossent dans les mangeoires et jettent par-dessus bord les graines dont ils raffolent peu ou qu’ils n’aiment pas, tout comme le font les bambins devant leurs assiettes.

Un mélange de qualité renferme donc des graines de haute valeur nutritive pour les oiseaux qui fréquentent les mangeoires. Un mélange de qualité tient aussi compte des préférences des oiseaux; il importe de leur offrir un menu varié dans des mangeoires de formats divers.

Pourquoi offrir aux oiseaux une nourriture de qualité?

Les mélanges de qualité servis dans les mangeoires aident non seulement à attirer les oiseaux et à les maintenir en santé, mais ils sont aussi avantageux pour les jardins et arrière-cours. Les graines gaspillées qui jonchent le sol ou qui restent dans les mangeoires sont une source de bactéries ou de fongus. Elles constituent une menace pour les oiseaux et les animaux domestiques. Ces graines peuvent aussi attirer rongeurs et autres bestioles nuisibles, voire dangereuses.

Les mélanges de qualité s’avèrent rentables à la longue. Plus coûteux lors de l’achat, ils offrent cependant un rendement supérieur aux mangeoires : des oiseaux satisfaits et des mangeoires remplies plus longtemps, ce qui limite le va-et-vient chez le marchand de nourriture.

Quels ingrédients faut-il rechercher?

Chaque oiseau a ses préférences, bien sûr, mais un mélange de qualité peut inclure comme ingrédients principaux :

Des graines de nyjer (chardon)

Le nyjer est une graine oléagineuse réputée pour sa haute teneur énergétique. Il convient notamment aux roselins et autres oiseaux chanteurs. Autre avantage pour l’ornithologue jardinier : le nyjer tombé au sol ne germe pas. Voilà pourquoi cette graine est l’un des deux principaux ingrédients du mélange Certifié Or de Armstrong.

De plus, le nyjer s’avère une source alimentaire importante à longueur d’année, notamment lors de la mue du printemps et l’automne, de même qu’en hiver où l’apport en matière grasse permet aux oiseaux d’affronter les grands froids.

Des graines de carthame

Riche en protéines, en fibres et en gras, le carthame est d’une grande valeur nutritive pour tous les oiseaux qui fréquentent les mangeoires, dont les cardinaux, les mésanges, les mésanges bicolores, les sittelles et les gros-becs, pour ne nommer que ceux-là.

Du tournesol concassé

Le tournesol concassé est réputé pour être le type de graines qui attire aux mangeoires la plus grande variété d’oiseaux : chardonnerets, roselins pourprés, roselins familiers, mésanges, mésanges bicolores, cardinaux, gros-becs… et même des pics. Un avantage incontesté du tournesol concassé : il est sans écales! Donc, les oiseaux s’en régalent sans dépense d’énergie et la pelouse ou le jardin restent propres.

En somme…   

Le point principal à retenir quand il s’agit d’acheter un bon mélange de nourriture pour oiseaux sauvages consiste à bien lire la nature et les proportions des ingrédients qui le composent.

Un mélange de première qualité contient une bonne proportion de ces trois ingrédients consistants et nutritifs. Un mélange de première qualité saura agrémenter arrière-cours et jardins et faire les délices de nombreuses espèces d’oiseaux.

Pour plus d’information, consultez notre site Web : http://armstrongbirdfood.com/products/?lang=fr Ou adressez-nous vos questions. Nous sommes là pour aider!

Comments are closed.